La lagune de Fjallsárlón en Islande.



Située dans le Sud de l’Islande, encore un peu méconnue des touristes qui préfèrent se rendre à la célèbre lagune de Jökulsárlón, un des lieux les plus touristiques d’Islande, la lagune de Fjallsárlón est un petit lieu magique comme il en existe beaucoup en Islande.  Mais ne vous y trompez pas, si cette petite lagune et son glacier sont  moins connus ils ont pourtant beaucoup à offrir à ceux qui veulent s’y arrêter.

J’ai travaillé comme guide nature à Fjallsarlon deux saisons d'été. J'étais chargé d'emmener les  touristes pour un tour en bateau de 45min autour des icebergs disséminés sur la lagune et de s'approcher au plus près du glacier. 

Les éléments comme la météo, l'intensité du soleil ou du vent, les variations de températures ou les précipitations ont une incidence sur la lagune. Tous les jours et parfois plusieurs fois par jour, c'est le spectacle d'un paysage nouveau sans cesse renouvelé. . L'homme doit parfois s'adapter car c'est la nature qui commande et reprend parfois tous ses droits. Comme on dit dans la plupart des pays nordiques : "Si vous n’êtes pas content du temps, attendez juste 5 min et ça devrait changer."





La lagune de Fjallsarlon  ( à traduire par montagne (fjalls) /glacier (jökull) a été créée par le glacier de Fjallsjökull il y a 500 à 600ans.  Fjallsjökull est ce qu’on appelle un glacier « outlet » ou « langue ». Plusieurs de ces glaciers outlets regroupés forment la calotte glacière de Vatnajökull ( lac / glacier) un des plus grands glacier d’Europe par sa taille 8300km2 mais aussi par son volume de glace . Son épaisseur maximum peut atteindre 1000m de glace. En 2008, le gouvernement a officialisé la création du parc national de Vatnajökull qui devient ainsi le plus grand parc national d’Europe avec 15000km2.


Les icebergs peuvent avoir différentes couleurs. La plupart sont blancs …enfin, le deviennent … Au début, ils sont bleus car ce sont des blocs de glace très compressés qui ne contiennent quasiment pas d’air à l’intérieur. Ainsi, quand la lumière naturelle traverse l’iceberg la couleur bleue se reflète car elle possède la plus longue longueur d’onde. On appelle longueur d’onde les rayons qui décomposent la lumière en 7 couleurs. Plus une glace est bleue plus elle est dense. Les rayons du soleil amènent au fil du temps de l’oxygène sur la surface de l’iceberg qui se colore alors en blanc. Les icebergs blancs contiennent plus de bulles d’air. Les icebergs noirs doivent leur couleur à leur pellicule  de cendres volcaniques,  de graviers et de roches..






Entre 1300 et 1400 ans après JC , le glacier de Vatnajökull était bien plus petit lorsqu'une petite période glaciaire débuta. Dès que le glacier toucha la terre, il creusa et poussa la terre sur les côtés pour créer une lagune très profonde (127m) ainsi que des petites collines tout autour de la lagune que l’on appelle des Moraines ou collines morainiques. En 1900, le glacier langue de Fjallsjökull atteint son maximum et commença à fondre très progressivement jusqu’à il y a 15 ans où le phénomène de fonte s'est amplifié et de manière encore plus rapide ces 5 dernières années.


Ce glacier outlet perd maintenant 50 à 100 mètres par an ce qui n’est bien sûr pas normal et est dû en partie au réchauffement climatique. Ceci montre à quel point les terres arctiques sont fragiles et plus sujettes au réchauffement de la terre.


Vatnajökull est aussi connu car il abrite quatre volcans actifs. Parmi eux le volcan Öræfajökull  tout proche de Fjallsjökull. Öræfa vient de l’islandais Öræfi qui veut dire « terres dévastées » en lien avec la terrible éruption de 1362 considérée comme l’une des plus importantes au monde. Öræfajökull  est aujourd'hui un volcan complètement couvert de glace et potentiellement l’un des plus puissants au monde situé à l’extrémité sud de Vatnajökull. Les bords de son cratère forment également le plus haut pic d’Islande Hvannadalshnjúkur qui culmine à 2110m.



Superbe lagune et glacier donc que je conseille aux prochains voyageurs qui visiteront l'Islande. Bien moins connue que celle de sa grande sœur Jökulsárlón mais cela tend à changer… Vous aurez aussi compris que cette nature toute aussi brute et parfois hostile que fascinante et accueillante demande aux visiteurs de la prudence, de l'humilité et du respect pour profiter au mieux de son séjour.